Dimanche 6 octobre à Fiac (81)

Course sur prairie du MC Fiacois

6 octobre 2019 |  , , ,  |  , , ,

La Ligue Motocycliste Occitanie félicite le Moto-Club Fiacois pour l’organisation de la dernière course sur prairie qui accueillait l’ensemble des catégories du Championnat sur 2 jours.

Samedi, ce sont les plus jeunes qui s’affrontaient pour établir le classement du Championnat. En 85cc, Robin Duarte (MC Ruthenois) remporte l’épreuve sans jouer une place au général. Alexis Zaragoza (MC Poussan) avait suffisamment d’avance pour être assuré du titre (sous réserve toutefois de l’homologation des résultats) et ne pas être rattrapé par Quentin Rivière (MC Naves Castres) qui a du pour sa part s’employer pour se défaire de Mathis Vidal (MC du Montalet).

En 65cc / 50cc, Tylan Lagain (RC de Beaumarchès) remporte l’épreuve sans toutefois inquiété le trio de tête pour le classement du Championnat : Jules Trévisan (MC d’Alairac en Malepère), Mathéo Robert (MC Moissagais) et Angelo Moreau (MC du Haut-Quercy). Le meilleur de la saison en 50cc est Soan Blanchez de l’ASM Corbère les Cabanes.

Joël Bardou (MC Naves Castres), Antoine Fenandez (MC du Bas Quercy), Joël Fabre (Gimont MC) remportent leur catégorie en Motos Ancienne (respectivement : Pré 75, Pré 79 et Pré 83). La Coupe du Club a été dominée par Guillaume Bécret, Sonny Six et Xavier Pradelles.

Dimanche, les courses se poursuivaient avec le Championnat +125cc, 125cc et Quad. Parmi les nombreux pilotes ayant participé au Championnat +125cc, Laurent Bécret (MC Fiacois) qui a marqué des points dans toutes les manches au cours de la saison et remporté 5 manches consécutives. Il terminerait le Championnat en tête (sous réserve de l’homologation du classement) avec une confortable avance sur Dorian Zuliani (MC Rabastinois) et Lorenzo Stella (MC d’Alairac en Malepère) qui compléteraient le podium final.

En 125cc 2T, Mael Dallan (MC d’Alairac en Malepère) avait tout intérêt à être en forme pour conserver la tête du classement général et être titré. C’est chose faite : il remporte les 3 manches de Fiac et devrait donc être titré. Morgan Fabreguettes (MC Aspiranais) et Clément Charmois (MC Caussadais) occuperaient les 2e et 3e place du podium final.

En Quad, les frères Boyer (MC Rabastinois) terminent la saison avec 141 points chacun. En remportant la dernière manche, ce serait Hugo qui serait titré (sous réserve de l’homologation des résultats) devant Florian. Cyril Marchal (AMC Occitanie) compléterait le podium du classement général.

Nous donnerons rendez-vous aux 3 premiers de chaque catégorie le dimanche 15 décembre 2019 à Albi (81) pour la remise des prix.

Retrouvez en fin d’article les photos de l’épreuve.

Championnat Occitanie +125cc

Essais chronométrés groupe A

Essais chronométrés groupe B

Essais chronométrés groupe C

Manche 1 Groupe 1

Manche 1 Groupe 2

Manche 1 Groupe 3

Manche 2 Groupe 1

Manche 2 Groupe 2

Manche 2 Groupe 3

Manche 3 Groupe 1

Manche 3 Groupe 2

Manche 3 Groupe 3

Classement épreuve Groupe 1

Classement épreuve Groupe 2

Classement épreuve Groupe 3

Situation Championnat

Championnat Occitanie 125cc :

Essais chronométrés

Manche 1

Manche 2

Manche 3

Classement épreuve

Situation Championnat

Championnat Occitanie Quad

Essais chronométrés

Manche 1

Manche 2

Manche 3

Classement épreuve

Situation Championnat

Licence à la journée (LJ)

Essais chronométrés

Manche 1

Manche 2

Manche 3

Classement épreuve

 


Partenaires

NC Compétition

NC Compétition

Site Web
JBS Moto

JBS Moto

Site Web
Pôle Mécanique de la Montagne Noire (EFM)

Pôle Mécanique de la Montagne Noire (EFM)

Site Web

Actualités

Jeffrey Herlings à Lacapelle-Marival

Jeffrey Herlings à Lacapelle-Marival

30 décembre 2019 |   |  , , ,

Après Beaucaire (30) puis Valence (26), Lacapelle-Marival (46) s'est à son tour lancé dans l'organisation d'un Motocross de début de saison, franchissant chaque année une nouvelle étape. L'an passé, ils avaient modifié le circuit, cet hiver ils ont agrandi le parc coureur pour que tout le monde, pilotes, mécaniciens et spectateurs y soient plus à leur aise. Et cet agrandissement était nécessaire, vu l'afflux de teams engagés en MX1 comme en MX2.

Voir toutes les actualités