Règlement Trial 2024

COMMISSION TRIAL REGLEMENT 2024

 

TITRE 1 : RÈGLEMENT DU CHAMPIONNAT OCCITANIE TRIAL 2024

Les règlements de la Commission Trial de la Ligue Motocycliste Occitanie (LMOC) sont établis conformément au Code sportif et aux règles techniques et de sécurité de la Fédération Française de Motocyclisme (FFM) et de façon générale à l’ensemble des textes réglementaires applicables à ce type de règlement.

Le règlement particulier de chaque épreuve de Trial organisé par un Club de la LMOC complète ces présents règlements.

Des avenants modificatifs pourront être établis en cours de saison pour s’adapter aux évènements. En pareil cas, l’avenant sera publié sur le site Internet de la Ligue Motocycliste Occitanie.

Le Titre 1 présente le règlement du Championnat Occitanie Trial 2024.

Le Titre 2 présente le règlement des Rencontres Trial éducatif Occitanie 2024.

 

ARTICLE 1 : CHAMPIONNAT

La Ligue Motocycliste Occitanie met en compétition un titre de Champion Occitanie Trial par catégorie qui se déroulera du 1er janvier au 30 novembre 2024. Le règlement FFM sera pris en considération pour tout article non-traité dans le présent règlement. Ce Championnat est ouvert à tous les pilotes titulaires d'une licence FFM compétition à l'année, délivrée par un Club affilié de la Ligue

 

ARTICLE 2 : ENGAGEMENT

Les engagements se feront sur le site engagesports Au moment de son engagement le pilote choisira son horaire de départ en fonction des disponibilités restantes, les premiers engagés seront les mieux servis

Le pilote déterminera sa catégorie de classement lors de sa première participation à une épreuve du Championnat. En cas de changement de catégorie en cours d'année (après accord de la Commission), il pourra être classé dans plusieurs catégories, mais il ne pourra être récompensé en fin de saison que dans la catégorie ou il a fait son meilleur classement général.

 

ARTICLE 3 : CATEGORIES ADMISES

Motos modernes TR1 , TR2+,TR2, TR2 Espoir, TR3+,TR3, TR3 Espoir,TR3 Ancienne, TR 4+,TR4+ Ancienne, TR 4, TR4 Espoir,TR4 Ancienne.

Pour les catégories TR 4 Espoir , TR 3 Espoir, et TR 2 Espoir les âges pris en compte sont à partir de 7 ans à 10 ans révolus moto de cylindrée inférieure à 80cc et pour les 11 à 16 ans révolus cylindrée inférieure à 125cc.

Motos anciennes : TR 3, TR 4+ et TR 4 Catégories ouverte à partir de 17 ans, et aux motos avec refroidissement par air, freins à tambours, et Bi amortisseurs.

Les zones TR2+, TR3+ et TR4+ doivent être signalées de manière claire et bien visible à l'entrée de la zone.

Pour qu'un titre de Champion soit décerné, un minimum de 5 pilotes doit être requis dans chaque catégorie ou sous-catégorie et une participation de pilotes de la catégorie à au moins 5 épreuves.

Les sous catégories TR2 Espoir 2, TR3 Espoir, et TR4 Espoir seront aussi classées au scratch dans leur catégories TR2 ,TR3 ,TR4.

Les champions 2024 des catégories TR4, TR4+, TR3, TR3+, TR2, TR2+, devront monter en 2025 dans la catégorie supérieure, toutefois, s'ils souhaitent rester dans leur catégorie, ils se verront affectés d'un handicap de -12 points pour l'année 2025.

 

ARTICLE 4 : RAPPEL DES COULEURS DES FLÊCHES

Bleue : TR1 (dossard bleue)

Bleues / Vert : TR2+ (dossard vert, épaulette bleue)

Vertes : TR2 /TR2 Espoir (dossard vert)

Jaunes / Vertes : TR3+ (dossard jaune, épaulette verte)

Jaunes : TR3 /TR3 Espoir /TR3 Anciennes (dossard jaune)

Jaunes / Noires : TR 4+/TR4+ Anciennes (dossard orange, épaulette jaune)

Noires : TR 4 / TR4 Espoir /TR4 Anciennes (dossard orange)

 

ARTICLE 5 : RAPPEL DU BARÊME DES PENALITES

Réussite : 0 point

1 pied à terre ou 1 appui : 1 point

2 pieds à terre ou 2 appuis : 2 points

3 pieds à terre ou 3 appuis et plus : 3 points

Échec : 5 points

 

ARTICLE 6 : Le parcours doit comporter 10 zones au minimum par tour, temps global 6h ou 6h30.

Départ horaire d’hiver : 8h30, dernier départ 10h30.

Départ horaire d’été : 9h00 ou 9h30, dernier départ 11h00.

Les pilotes désirant partir plus tard seront considérés comme parti à 10h30 l’hiver et à 11h00 l’été.

Pour l’année 2023, le règlement sera du type stop, mais il faudra que les zones soient tracées pour pouvoir les enrouler.

Pour les tracés TR1, TR2+, TR2 et TR3+ le temps par zone est limité à 1.30 minutes, ceci afin d'éviter les bouchons dans les zones.

En cas de bouchons et afin d'éviter la mise hors course des pilotes qui ont trois tours obligatoires, ceux-ci seront prioritaires lors de leur deuxième tour.

Les tracés TR3 et TR4 devront être plutôt faciles.

Pour les catégories et sous catégories : TR3, TR4+ et TR4 : 2 ou 3 tours au choix. Deux tours seront retenus pour le classement : celui du 1er tour et le meilleur des 2 suivants en respectant impérativement le temps de course (mais on est classé si on effectue que 2 tours).

Si un pilote de ces catégories est satisfait de ses 2 premiers tours, il pourra bien sûr repartir pour un troisième tour pour s’essayer dans la catégorie supérieure, hors classement, après changement de dossard, après avoir informé la direction de course et le secrétariat course en respectant évidemment l'interzone et l'ordre des zones ainsi que le temps global de course qui lui est attribué. (Il devra impérativement laisser la priorité aux pilotes qui sont toujours dans la course.

Pour les pilotes des catégories TR3+ , TR2, TR2 Espoir,TR2+,TR1: le classement se fait sur trois tours obligatoires.

Par mesure de sécurité dans les interzones, la Commission trial demande à ce que les pilotes âgés de moins de 12 ans soient systématiquement accompagnés par une personne licenciée majeure.

 

ARTICLE 7 : CONTRÔLES ADMINISTRATIFS ET TECHNIQUES

Les machines admises à disputer le Championnat doivent être conformes aux prescriptions techniques de la F.F.M. et au règlement particulier de l'épreuve, validées par le commissaire technique équipées d'un silencieux d'échappement conforme, d'un coupe circuit magnétique obligatoire, protection de couronne pleine, mousse de guidon, disques de freins pleins ou troués de maximum 8 mm (immatriculées et assurées et équipées d'un phare et d'un feu arrière si épreuve en circuit ouvert).

Une protection dorso ventrale est obligatoire pour les mineurs et recommandée pour les majeurs. Port d'un casque homologué, gants et bottes, et habits à manches longue obligatoire.

Le port d’un sac à dos ou d’une poche à eau type Camel Bak, ainsi que le port d’une banane sont interdit lors du franchissement des zones.

Pour l'engagement, le pilote devra présenter sa licence en cours de validité, (la carte grise, et l'attestation d'assurance pour les épreuves en circuit ouvert), ainsi que l’autorisation parentale dûment remplie et signée pour les mineurs.

Les licenciés « une épreuve », devront produire une licence à la journée saisie sur le site de la FFM (au plus tard le jeudi précédent l'épreuve.) Pour les épreuves empruntant des voies ouvertes à la circulation, les pilotes devront posséder le permis requis pour la moto utilisée, ainsi que l’attestation d’assurance de celle-ci.

Il n'y aura plus de licence à la journée prise le jour même de l'épreuve

 

ARTICLE 8 :

Le montant du droit d'engagement, est fixé à 33 euros si le pilote s’est engagé en ligne sur le site engagesports au plus tard le mercredi soir précédent l’épreuve.

Au-delà de cette date le droit d'engagement est fixé à 43 € en ligne ou sur place .

Si un pilote veut s'engager par courrier, celui-ci devra être daté du mercredi précédent l'épreuve (le cachet de la poste fera fois). Passé ce délais le pilote devra payer son engagement au tarif majoré de 43€. L'organisateur lui attribuera un horaire de départ le matin de l'épreuve, cet horaire servira de référence au temps de course.

Il n'y aura plus aucun engagement pris par mail , SMS ou téléphone.

Bulletin d'engagement téléchargeable sur le site : www.lmoc.fr : rubrique Trail : Bulletin d’engagement. 

 

ARTICLE 9 :

Il est rappelé que l'interzone fait partie intégrante de l'épreuve. Tout pilote surpris par un officiel n'empruntant pas l'interzone tracée par l'organisateur sera disqualifié.

Des contrôles de passage pourront être placés sur l'itinéraire ; ils devront être signalés par un drapeau rouge à proximité. Il est conseillé de tracer l'interzone accessible aux 50 cc et aux petites catégories.

L’interzone ne doit pas traverser la zone et pour des raisons évidentes de sécurité, il ne devra jamais être pris à contre sens, sous peine de disqualification.

 

ARTICLE 10 :

Le classement final du championnat se fera déduction faite du plus mauvais résultat (N-1) si au moins 6 épreuves du championnat ont lieu.

Si moins de 6 épreuves le classement se fera sur la totalité des épreuves

 

ARTICLE 11 :

A l'issue de chaque épreuve, l'attribution des points se fera de la façon suivante (sans les licenciés une épreuve et les pilotes hors ligue) du 1er au 15ème : 20-17-15-13-11-10-9-8-7-6-5-4-3-2-1.

En cas d'arrêt d'une compétition, pour quelques raisons que ce soit, si tous les pilotes ont au moins effectués un tour, le classement de l'épreuve se fera sur ce seul tour, mais il ne sera attribué que la moitié des points au championnat.

Les épreuves courues à domicile ne seront pas comptabilisées mais, pour ne pas défavoriser les pilotes des Clubs organisateurs, ils se verront attribuer en fin d’année un supplément de points, calculé sur la moyenne des points des épreuves ou ils ont étés classé déduction faite du plus mauvais résultat

Il en sera de même pour les pilotes des clubs qui organisent une compétition d'une autre discipline lors d'une épreuve du championnat de ligue 2024 (ce sera le cas des pilotes de Sommières en 2024)

Exemple : si 9 épreuves dont une courue chez lui, le pilotes totalise 80 points sur 8 courses en fin de saison.

On lui enlève son plus mauvais résultat : 5

Il totalise donc 75 points sur ses 7 meilleurs résultats auquel on rajoute la moyenne de 75 :7=10.71, son total de points final au championnat est donc de 75+10.71= 85.71

Pour les pilotes participants à une épreuve d'un Championnat de France de trial ou d'Europe, ou Mondial en même temps qu'une épreuve du Championnat Occitanie (et cela une seule fois) ils se verront attribuer en fin d'année un supplément de points, calculé sur la moyenne des points des épreuves ou ils ont été classés déduction faite du plus mauvais résultat

Exemple : si 9 épreuves, un pilote marque 94 points en 8 épreuves sur 9 du Championnat Occitanie et sa participation à un Championnat de France lui fait manquer la 9ème

On lui enlève son plus mauvais résultat :7

Il totalise donc 94-7=87 points sur 7 épreuves, auquel on rajoute la moyenne 87 :7=12.42, son total de points final au championnat est donc de 87+12.42= 99.42

Si un de ces pilotes qui participe au Championnat de France en même temps qu’une épreuve du championnat de ligue fait aussi partie d'un Club organisateur (épreuve non comptabilisée) celui-ci se verra attribuer en fin d'année un supplément de 2 fois la moyenne des points obtenus lors des épreuves ou il a été classé déduction faite du plus mauvais résultat.

Exemple : un pilote marque 66 points en 7 épreuves sur 9 du Championnat Occitanie (sa participation à un Championnat de France lors d'une épreuve du championnat de ligue et à l'organisation de l'épreuve de son Club lui fait manquer 2 épreuves).

On lui enlève son plus mauvais résultat des 6 épreuves : Ex 8, il totalise donc 66-8=58 auquel on rajoute 2 fois la moyenne 58 :6=9.67

Son total de points annuel est donc de 58+2X9.67=77.34

 

ARTICLE 12 : CLASSEMENT DES EPREUVES ET DU CHAMPIONNAT OCCITANIE

Départage des ex-aequo

Pour le départage des pilotes terminant avec le même nombre de points une épreuve, il est tenu compte du plus grand nombre de zéro, puis d'un, puis de deux, puis de trois.

En cas de maintien des ex-aequo, le pilote ayant réalisé le meilleur dernier tour comptabilisé sera classé premier.

Si l'égalité subsiste, les pilotes sont départagés par la prise en compte de leur temps de course global. (Pour les catégories ou il n'y a que deux tours obligatoires, le temps est pris sur la fin du deuxième tour pour ceux qui n'en font que deux, et sur la fin du troisième tour pour ceux qui en font trois).

Pour le départage des ex-aequo au classement général final il se fera suivant le plus grand nombre de premières places, puis de deuxième, etc. Le cas échéant, la dernière épreuve sera déterminante.

 

ARTICLE 13 :

Les assistants pilotes devront être titulaires d’une licence LAP ou sportive, porter, le dossard fourni par l’organisation, ainsi qu’un casque homologué, des bottes et des gants pour pouvoir pénétrer dans la zone.

Il en va de même pour les assistants des pilotes des catégories éducatives

 

ARTICLE 14 :

Pour chaque épreuve un délégué de la Ligue possédant une licence d'officiel valide sera présent. Il veillera au bon respect du règlement et contrôlera les licences une épreuve.

A l'issue de la course, il signera le rapport de clôture et se fera remettre un exemplaire des classements.

 

ARTICLE 15 : PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT

Dans le parc coureur, le pilote doit prendre des mesures pour éviter qu'essence, huile, liquide de refroidissement, etc. s'infiltrent dans le sol : le tapis de sol est obligatoire.

L'organisateur doit prendre des mesures pour que les déchets provenant des participants, spectateurs, point de vente soient récupérés dans un nombre suffisant de containers.

Le délégué est chargé de contrôler la mise en œuvre de ces mesures et rédiger un rapport en cas d'anomalies.

 

ARTICLE 16 :

Le Jury de l’épreuve détient tous les pouvoirs sportifs sur la compétition. Il constitue le seul tribunal chargé de traiter les réclamations et les infractions constatées par les officiels. Le délégué de l’épreuve est, de droit, Président du jury.

 

ARTICLE 17 :

Les Clubs organisateurs devront mettre à disposition du secrétariat un raccordement électrique pour l'ordinateur et aussi être équipé d'une sono pour la remise des prix. (Un groupe électrogène suffit).

Ils devront utiliser pour le classement, le logiciel fournit par la commission.

Ils devront avoir des supports de flèches type arceaux métallique et des flèches standard (plus de flèches maison ou en cartons (celles-ci ne devront pas être coller et si possible pas agrafées aux arbres).

Essayer d'avoir 5 à 6 portes par couleur maximum dans chaque zone.

 

TITRE 2 : RENCONTRE TRIAL EDUCATIF OCCITANIE 2024

La Ligue organise LES RENCONTRES TRIAL EDUCATIF OCCITANIE comprenant 4 catégories : Educative 1, Educative 2, Educative 3, Educative 4 dans le cadre de certaines épreuves du Championnat Occitanie. Elles devront être inclus dans le règlement particulier de l'épreuve. Les Clubs organisateurs devront impérativement fournir 2 BFA et 2 commissaires pour encadrer les épreuves éducatives.

 

ARTICLE 19 :

Ces rencontres sont ouvertes à tous les pilotes (6 à 15 ans) détenteurs d'une licence annuelle compétition, entraînement : ETR, NET,ETJ, LAJ ,( LJD jusqu'à 11ans),NJC,NJ1,NJ2,NJ3 ,(NJ3C jusqu’à 15ans).

Seul les pilotes des clubs affiliés à la ligue ayant une licence compétition seront récompensés en fin d'année

 

ARTICLE 20 : ACCUEIL ADMINISTRATIF

L’accueil au secrétariat de la manifestation doit se faire à 9 heures ,à 9h30 au contrôle technique ,afin de pouvoir partir avec les éducateurs au plus tard à 10h.

Les pilotes éducatifs seront prioritaires pour passer au contrôle technique.

Concurrents : à leur arrivée sur le lieu de l'épreuve, les pilotes éducatifs devront se présenter munis de leur licence pour l'année en cours ,de l'autorisation parentale, un pouvoir médical signé par les parents.

Le montant des droits d'engagement est fixé à 22€ s'il s'est engagé en ligne sur le site engagesports avant le jeudi précédent l'épreuve .

Au-delà de cette date le droit d'engagement est fixé à 27 € en ligne ou sur place .

Si un pilote veut s'engager par courrier, celui-ci devra être daté du mercredi précédent l'épreuve (le cachet de la poste fera fois). Passé ce délais le pilote devra payer son engagement au tarif majoré 27€

Il n'y aura plus aucun engagement pris par mail , SMS ou téléphone.

Bulletin d'engagement téléchargeable sur le site : www.lmoc.fr : rubrique Trail : Bulletin d’engagement.

Pour les licences à la journée, les saisir impérativement sur le site de la FFM au plus tard le jeudi précédent l'épreuve.

Il n'y aura plus de licence à la journée saisie sur place le jour de l'épreuve

Les pilotes doivent obligatoirement avoir une protection dorso ventrale.

Assistant et encadrement : les pilotes des 4 catégories seront obligatoirement accompagnées d'au moins un assistant mécanique pour deux pilotes sous la responsabilité d’un breveté fédéral ou breveté d’état moto.

L'accès aux zones n'est autorisé qu'aux assistants pilotes munis d'une licence LAP ou sportive, seulement pour assurer le pilote à un endroit précis après acceptation du commissaire (port du casque et des gants et des bottes obligatoires dans la zone).

 

ARTICLE 21 : CARACTÉRISTIQUES DES RENCONTRES TRIAL ÉDUCATIF OCCITANIE

Les rencontres trial éducatif Occitanie se dérouleront sur un parcours non ouvert à la circulation ne dépassant pas 1 km, 6 zones maximum. Le temps de course global est de 6h00 y compris la coupure d'une heure observée à l'heure du déjeuner. Le parcours devra être facilement accessible à pied pour les parents.

Le nombre de tour est de 3 pour les Educatifs 1 et 2 il sera de 2 ou 3 tours pour les Educatifs 3 et 4 (en fonction de la décision des éducateurs)

Educatif 1 : flèche bleue, de 13 ans minimum à 15 ans révolus <125maxi ou moto électrique 11kw .

De 7 ans minimum à 12 ans révolus < 80cc ou moto électrique 24 P maxi.

Educatif 2 : flèche verte, < 80cc ou moto électrique 24 P maxi, de 6 ans minimum à 12 ans révolus.

Educatif 3 : flèche jaune, 80cc maxi et automatique ou moto électrique 24 P maxi, de 6 ans minimum à 12 ans révolus.

Educatif 4 : flèche noire, moto électrique 20 P, de 6 ans minimum à 8 ans révolus.

 

ARTICLE 22 : ÉVALUATION

3 critères sont retenus :

• Sécurité, matériel : 3 points de pénalité si matériel défectueux ou dangereux.

• Comportement du pilote et de ses accompagnateurs : 5 points de pénalité si le comportement verbal ou gestuel est injurieux ou déplacé.

• Aptitude au pilotage : points correspondants à la fiche de pointage.

 

ARTICLE 23 : Récompenses des RENCONTRES TRIAL EDUCATIF OCCITANIE

A l'issue de chaque journée en fonction de l'évaluation faite par les éducateurs un classement pourra être établi, conformément aux dispositions de l'article 2 des RTS Activités Educatives

Il n'y aura pas de classement cumulé des épreuves, sauf pour les pilotes avec des licences compétition.

 

ARTICLE 24 :

Le règlement national sera pris en considération pour toute clause non prévue dans ce règlement.

Les participants s'engagent à le respecter.

 

La commission Trial Occitanie.