Conditions générales de participation au CASM

Annulation d'une session par la Ligue : les candidats seront automatiquement inscrits à la session suivante ou à la session de leur choix sur demande.

Non-participation d'un candidat à une session : le candidat dispose jusqu'au vendredi à 12h pour informer l'organisateur de son absence exclusivement par email à l'adresse siege@lmoc.fr. Sa participation sera alors reportée à la session suivante ou celle de son choix (à préciser dans le mail). Passé ce délai, le candidat sera considéré comme absent non excusé et il lui sera alors nécessaire de s'inscrire à une nouvelle session sans pouvoir prétendre à un quelconque remboursement.

Les candidats devront se présenter à l'éducateur en charge de la session muni du mail de confirmation d'inscription faisant office de convocation accompagné d'un justificatif d'identité (carte nationale d'identité, permis de conduire ou passeport) ainsi que d'un stylo pour répondre aux questionnaires. Les candidats dispensés de l'examen pratique devront également être en mesure de présenter leur permis de conduire pour justifier cette disposition. Les candidats participant à l'examen pratique devront venir avec leur véhicule (boite de vitesse manuelle) et les équipements de protection nécessaires à la pratique motocycliste de leur discipline.

Pour demander une licence d'entraînement (NET) accessible sans le CASM et ainsi bénéficier de garanties d'assurance en responsabilité civile et individuelles accident, rendez-vous sur http://licencie.ffmoto.net. A la suite de l'obtention du CASM, vous aurez la possibilité de transformer votre licence d'entraînement en licence de compétition annuelle.

Partenaires

Pôle Mécanique de la Montagne Noire (EFM)

Pôle Mécanique de la Montagne Noire (EFM)

Site Web
Outsiders Sports

Outsiders Sports

Site Web
NC Compétition

NC Compétition

Site Web

Actualités

Motocross en France : les circuits de légende

Motocross en France : les circuits de légende

24 septembre 2020 |  

Un nouveau beau-livre vient enrichir la collection de la Fédération Française de Motocyclisme. L’ouvrage intitulé « Motocross en France : les circuits de légende » retrace l'histoire des 48 circuits français ayant été le théâtre de compétitions internationales. Solidement ancrés dans la ruralité, ces bastions du « cross » sont pour certains toujours en pleine vitalité, comme le circuit du Puy de Poursay de Saint-Jean-d'Angély (17) ou la piste Raymond Demy à Ernée (53). D'autres ont par contre totalement disparus, comme La Fosse aux Loups à Montreuil (93), ou Saint Roman à Beaucaire (83).

Voir toutes les actualités