Le GP de Trial débarque en France

21 juin 2017 |   |  ,

20170620triallourdes
06 79 80 02 88
Site web

herve.ibos@laposte.net

L'ÉLITE MONDIALE FAIT ÉTAPE À LOURDES

Organisé avec succès en 2016, le Grand Prix de France de Trial fait de nouveau étape dans les Hautes Pyrénées, à Lourdes, pour ce qui représentera la 4ème étape de la saison. L'an passé, la Marseillaise avait résonné à domicile grâce à Gaël Chatagno. Portés par leur public, nos représentants tricolores arriveront-ils à renouveler cet exploit ?

DES CHANCES DE PODIUM

Comme souvent, les espagnols trustent les premières places avec Toni Bou qui est pour l'instant invaincu. Cette domination ibérique sera difficile à contester car les 4 premiers du classement provisoire sont espagnols. La supériorité est telle que seuls le japonais Takahisa Fujinami et le britannique James Dabill ont pu monter sur le podium lors des précédentes courses.

Du côté des Français, Benoit Bincaz, Alex Ferrer et Loris Gubian vont tout faire pour s'illustrer à domicile. Benoit est en pleine progression depuis quelques années et il peut légitimement viser un top 10 en fin de saison. En Trial2, Gaël Chatagno avait assuré le spectacle avec une victoire et un podium lors du Grand Prix de France 2016. Après une saison conclue en 5ème position, Gaël représente à nouveau nos meilleures chances sur cette épreuve. Actuellement 3ème du provisoire, il a déjà signé une magnifique victoire au Japon. Il sera accompagné de Téo Colairo qui avait terminé 7ème du classement final l'an passé. Ils seront assurément bien placés à Lourdes et peuvent créer la surprise.

Comme souvent, la Coupe FIM 125cc offre à la France plusieurs possibilités de podiums. En effet, Kieran Touly confirme son potentiel. Actuellement 4ème du provisoire, Kieran est régulier et peut tout à fait viser le podium. Un podium également convoité par Fabien Poirot, 5ème du provisoire, et Hugo Dufrese qui a déjà terminé second lors de l'épreuve d'ouverture en Espagne. La lutte sera belle entre les 3 pilotes.

Ce Grand Prix de France sera également l'occasion d'assister à une compétition particulière. Pays moteur en matière de sport moto électrique, avec notamment une catégorie spécifique sur le Championnat de France et des constructeurs très impliqués, le phénomène se confirme au niveau mondial avec la tenue de l'Electric Cup à Lourdes. Le Trial se prête aisément aux spécificités des batteries des machines électriques. Dans les années futures, cette catégorie sera peut être pleinement intégrée au Championnat du Monde alors cette manche organisée dans le cadre du Grand Prix de France sera peut être suivie de nombreuses autres.

Contenus associés

C3434 – MOTO CLUB FIGEAC MOTO SPORTS

17 novembre 2017 |   |  , , , ,

Président Gilbert GONTIER Correspondant Gilbert GONTIER 77 Rue Des Graves - Begoux, 46000 CAHORS 06 87 12 89 38 gilbert56@wanadoo.fr


C3224 – MOTO CLUB ST CHELY D’APCHER

17 novembre 2017 |   |  , , , ,

Président Serge MIZOULE Correspondant Serge MIZOULE Le Landas, 48200 LES MONTS VERTS 06 87 94 30 04 virtual48@orange.fr


C0645 – MOTO SPORT NIMOIS

17 novembre 2017 |   |  , , , , ,

Président Roland NOE Correspondant Roland NOE 61 Impasse Des Alpilles, 30000 NIMES 06 09 20 51 70 roland.noe@wanadoo.fr