Florent TOURNE laisse échapper la 1ère place !

10 août 2018 |   |  , , , , , , , , , , , , , ,

MAGNY-COURS 2018
CDF PROMOSPORT
6ème manche
4 & 5 Aout 2018
© PHOTOPRESS
Tel: 04 93 37 95 96
info@photopress.fr
 Technopôle
   58470 Magny-Cours

Site web

Organisée par le Moto Club de Nevers et de la Nièvre sur le circuit de Nevers Magny-Cours (58), la 6ème étape des Coupes de France Promosport a permis de sceller le sort des Promo 600 où le titre a été distribué. Dans d’autres catégories, que soit chez les 1000cc ou chez les 125cc en passant par les 500cc, tout reste à faire ! Le week-end a été particulièrement éprouvant pour les pilotes qui ont affronté un soleil de plomb sur une piste brulante.

PROMOSPORT 1000 : NIGON TRIOMPHE ET REPREND LA MAIN

Soleil, chaleur et grosses cylindrées, tous les feux sont au vert pour la finale de la catégorie reine sur le circuit international de Nevers Magny-Cours. Dès l'extinction des feux, Johan NIGON (Yamaha) s'offre le holeshot et semble tout de suite vouloir faire la différence.

Florent TOURNE (Yamaha), 2ème, se fait une petite frayeur au virage « Adélaïde » et perd le contact avec NIGON. La Yamaha n°30 accuse un retard supérieur à 3 secondes après seulement 4 tours de course et se retrouve pourchassée par Eddy DUPUY (Suzuki), Arnaud CURTOLO (Yamaha) et Guillaume MONTESSUIT (Yamaha). Peu avant la mi-course, TOURNE, 4ème, perd du terrain au profit de DUPUY et CURTOLO respectivement 2ème et 3ème

De son côté, NIGON enchaine les tours rapides et n'est pas inquiété, le pilote clermontois file tout droit vers une victoire imparable avec plus de 4 secondes d'avance sur DUPUY. Course difficile pour TOURNE qui sauve les meubles et s'octroie la 3ème position après avoir pris le meilleur sur CURTOLO, 4ème, dans le dernier tour. Le top 5 est complété par MONTESSUIT, auteur d'une course régulière. 

Au classement provisoire, Johan NIGON (157 points) reprend les rênes du Championnat avec seulement 5 points d'avance Florent TOURNE (152 points), rien est joué entre les deux hommes ! Le top 3 est complété par Billy CORNUT avec 83 points. 

PROMOSPORT 600 

COURSE 1 : NAGORSKI NUMERO 1, ZAEPFEL ET MATERN AU TOP !

L'ordre des essais chronométrés est respecté au premier passage sur la ligne de chronométrage. Thibaut NAGORSKI (Suzuki) confirme sa pole position devant Tanguy ZAEPFEL (Yamaha), Gaëtan MATERN (Kawasaki), Ludovic RIZZA (Yamaha), Kevin TRUEB (Honda) et Thibaud DOUTRE (Yamaha).

Rapidement, un trio de tête se forme avec NAGORSKI en position de pointe devant ZAEPFEL et MATERN. Distancés, les trois pilotes du peloton de chasse ont du mal à trouver leur position. DOUTRE fait l'effort et parvient à se hisser au 4ème rang, la Yamaha n°8 relègue TRUEB, 5ème, et RIZZA, 6ème, à plusieurs secondes.

Aux avant-postes, les positions ne changent pas mais tout reste possible, les trois hommes sont groupés en quelques dixièmes et le suspense est insoutenable. Au passage du drapeau à damier, c'est finalement NAGORSKI qui l'emporte après avoir contenu les assauts de ZAEPFEL, 2ème. Sans réelle opportunité d'attaque, MATERN n'a rien lâché et complète le podium.

Après une fin de course tonitruante, DOUTRE termine au pied du podium loin devant TRUEB qui complète le top 5. Fin de course compliquée pour RIZZA, 6ème, qui n'est pas parvenu à tenir la cadence imposée par ses prédécesseurs.  

COURSE 2 : ZAEPFEL AVAIT PREVENU MAIS NAGORSKI REMPORTE LE TITRE

Thibaut NAGORSKI place une nouvelle fois sa Suzuki directement en tête devant Gaëtan MATERN (Kawasaki) et Tanguy ZAEPFEL (Yamaha). À l'image de la première course, les trois hommes de tête sont au coude à coude devant Ludovic RIZZA (Yamaha), 4ème, et Thibaud DOUTRE (Yamaha), 5ème

Sur le podium de la veille, ZAEPFEL confiait qu'il voulait sa revanche lors de la 2ème manche. C'est chose faite dès le 5ème tour, il trouve l'ouverture sur MATERN et NAGORSKI et prend la tête de la course, un scénario inhabituel cette saison. Dans le même temps, DOUTRE déloge RIZZA pour le gain de la 4ème place.

ZAEPFEL est-il en mesure de tenir le rythme toute la course ? Après avoir pris le leadership, il augmente la cadence et fait le trou sur ses poursuivants. Plus personne ne reverra la Yamaha n°25, le jeune pilote de 18 ans remporte son premier succès de la saison. La 2ème place est largement animée par le duel opposant MATERN et NAGORSKI, les deux hommes se rendent coup pour coup mais NAGORSKI a finalement le dernier mot et termine deuxième. La dernière marche du podium est à mettre au crédit de MATERN.

NAGORSKI le savait, une deuxième place lui suffisait pour aller chercher le titre, c'est chose faite pour la Suzuki n°68 : chapeau !

En perte totale de vitesse en fin de course, RIZZA dégringole à la 6ème place du classement. De bon augure pour Baptiste GIGON (Yamaha), auteur d'une remontée exceptionnelle depuis le 11ème rang, qui intègre le top 5.  

Au classement provisoire, Thibaut NAGORSKI (287 points) porte son avance à 107 points, ce qui lui permet de s'assurer le titre. TANGUY ZAEPFEL (180 points) consolide sa seconde position devantThibaud DOUTRE (160 points), 3ème.

PROMO 500 CUP  

COURSE 1 : TRUEB REMONTE SUR LA PREMIERE MARCHE DU PODIUM

Le premier tour n'est pas bouclé et un drapeau rouge est d'ores et déjà agité par la Direction de Course. La course reprend quelques minutes plus tard sous un format réduit à 7 tours.

La motivation de Samuel TRUEB (Honda) reste intacte et c'est bien lui qui s'extrait le mieux de la grille de départ. Le pilote suisse se montre intransigeant et s'envole rapidement en tête de la course.   

Mauvaise opération pour Lucas MEUNIER (Honda), poleman, qui ne pointe que 6ème au premier tour. Actuel second du provisoire, MEUNIER cravache et revient en 3ème position le tour suivant juste derrière Baptiste VAUCHER (Honda), les deux hommes se livrent un duel intense qui est de courte durée. 

Après 4 tours de course seulement, une chute impliquant deux motos entraine de nouveau la sortie d'un drapeau rouge. S'en est terminé pour les pilotes de la Promo 500 Cup qui rentrent aux stands. Les seuls à ne pas y rentrer pour se diriger vers le podium sont TRUEB, VAUCHER et MEUNIER qui se classent respectivement 1er, 2ème et 3ème. 

COURSE 2 : VAUCHER RÉGULIER ET PREMIER !

Lucas MEUNIER (Honda) tire profit de sa pole position en s'offrant le holeshot mais c'est sans compter sur Samuel TRUEB (Honda) qui prend la tête de la course à la fin du premier tour. Baptiste VAUCHER(Honda), 3ème, se place dans la roue de la Honda n°99 pour ne pas être décroché. Un peu plus loin derrière, Johan WANG CHANG (Honda) et Theo VIGNERON (Honda) se retrouvent à la lutte pour la quatrième place. 

Le trio de tête est compact, TRUEB n'arrive pas à prendre le large, il est mis sous pression par MEUNIER et VAUCHER. La course est d'une rare intensité avec un nouveau leader à chaque tour. 

À 3 tours de l'arrivée, VAUCHER se retrouve seul en tête après que TRUEB et MEUNIER se soient accrochés. Le leader du classement provisoire parvient à reprendre la piste en 4ème position derrière le duo WANG CHANG – VIGNERON qui a su tirer profit de la situation. De son côté, MEUNIER est contraint à l'abandon.    

Les positions restent inchangées jusqu'au drapeau à damier, VAUCHER remporte son premier succès de la saison ! WANG CHANG et VIGNERON complètent respectivement le podium. TRUEB, 4ème, manque le podium pour la première fois de la saison mais reprend tout de même des points à MEUNIER au Championnat.

Au classement provisoire, TRUEB (277 points) accroit son avance et reste leader devant Lucas MEUNIER (215 points) et Johan WANG CHANG (139 points).

PROMOSPORT 400 : GIRARDET SEUL EN TÊTE

En clôture de cette 6ème étape dans la Nièvre, les pilotes de la Promo 400 sont sous le contrôle de Hugo GIRARDET (Kawasaki) qui emmène dans sa roue Matéo PEDENEAU. Le jeune pilote de la Yamaha n°3 signe le meilleur tour en course juste avant de partir à la faute au virage « Adélaïde » en début de course : dommage !

Isolé au second rang, Hugo CHAPON (Kawasaki), gère son effort pour ne pas être par rattrapé par un groupe de 3 pilotes composé de Romain DORE (Yamaha), Lucas CLEMENT (Yamaha) et Jérôme HAZART (Yamaha).

Aux avant-postes GIRARDET n'est plus inquiété suite à l'erreur de PEDENEAU et signe une 5èmevictoire de rang. De son côté, CHAPON conserve sa deuxième place juste devant DORE qui complète le podium.

Au sein du top 5, il y a eu du mouvement dans les derniers tours. Quel finish pour Grégory CARBONNEL (Yamaha) et Steffie NAUD (Kawasaki) ! Pourtant mal partis, les deux pilotes sont revenus au fil de tours en augmentant le rythme en fin de course pour se hisser respectivement au 4ème et 5ème rang au détriment de HAZART, 6ème, et CLEMENT, 7ème.

Au classement provisoire, Hugo GIRARDET (180 points) est en tête avec une avance confortable sur Romain DORE (89 points) et Mateo PEDENEAU (71 points). 

PROMOSPORT 125 

COURSE 1 : DELBOSC D CONTINUE SUR SA BONNE DYNAMIQUE

Jefferson DELBOSC D (Suzuki) ne cesse d'impressionner depuis quelques courses, il prend tout de suite la tête des opérations sans pour autant faire la différence. Le bras de fer est engagé dès les premiers virages avec Louis LAGRIVE (Suzuki), Loris GRUAU (Suzuki) et Loïc GOMBAUD (Suzuki). Les positions sont très mobiles au sein du groupe.

Les quatre pilotes de tête sont au-dessus du lot et parviennent d'entrée de jeu à « faire le break » sur François PACOU (Suzuki) et Valentin BRULEY (Yamaha) qui se livrent une bataille somptueuse.

À la mi-course DELBOSC D produit son effort et se met à l'abri avec une seconde d'avance sur ses poursuivants. Derrière, la bataille pour la deuxième position fait rage entre LAGRIVE, GOMBAUD et GRUAU, ce qui permet au leader de s'échapper.

DELBOSC D tue le suspense en fin de course et remporte une nouvelle victoire avec autorité. Sur le fil, GOMBAUD s'invite au second rang devant GRUAU, 3ème. LAGRIVE manque le podium pour 2 millièmes. Le top 5 est complété par BRULEY qui a eu raison de PACOU, 6ème.

COURSE 2 : GOMBAUD POUR 1 DIXIÈME D'AVANCE

Nouveau tir groupé des pilotes Suzuki avec Jefferson DELBOSCD D (Suzuki), Loïc GOMBAUD (Suzuki), Louis LAGRIVE (Suzuki) et Loris GRUAU (Suzuki) qui caracolent en tête.

Parmi ces 4 graines de champions, difficile de faire un pronostic tant la hiérarchie est fragile. La lutte est acharnée jusque dans le dernier virage. Finalement, DELBOSC D, 2ème, est battu sur la ligne d'arrivée par GOMBAUD, 1er. Le podium est complété par GRUAU. LAGRIVE doit, quant à lui, se contenter d'une nouvelle 4ème position. 

Louis LAGRIVE conserve la tête du provisoire avec un total de 228 points devant Loris GRUAU (186 points) et Loïc GOMBAUD (184 points).

PROMO SENIOR 

COURSE 1 : NEFF INTOUCHABLE

Auteur d'une envolée remarquable, Stéphane NEFF (Yamaha) s'élance le couteau entre les dents. Il sait que le titre n'est plus très loin cette saison.  Jean-Paul ODERIO (Kawasaki), 2ème, se montre incisif en début de course tout comme Emmanuel LENTAIGNE (Suzuki), 3ème. De son côté, Daniel CERSOSIMO (BMW) pointe au 4ème rang et Andrea BOSIO (Yamaha) intègre le top 5 après quelques tours de courses. 

CERSOSIMO ne perd pas de temps et se met rapidement en mode « attaque » pour prendre le meilleur sur ses adversaires. Il se retrouve alors second tandis que NEFF enchaine les tours rapides et prend le large.

À la-mi-course, le podium est largement disputé entre CERSOSIMO, LENTGAINE et ODERIO. Les attaques sont nombreuses, LENTAIGNE fait le spectacle avec un pilotage agressif et audacieux mais la Suzuki n°34 finit par partir à la faute et entraine CERSOSIMO dans sa chute. 

Cette dernière provoque la sortie d'un drapeau rouge à 7 tours de l'arrivée, les débats prennent fin sur ce fait de course. NEFF remporte ainsi un nouveau succès cette saison. Le podium est complété par ODERIO, 2ème, et BOSIO, 3ème. CERSOSIMO et LENTAIGNE ne sont malheureusement pas classés. 

COURSE 2 : ODERIO OPPORTUNISTE, NEFF DOIT PATIENTER

Habitué de la première place, Stéphane NEFF (Yamaha) ne fait pas exception à la règle en prenant plus de 2 secondes d'avance dès le premier tour. Le titre pourrait bien lui être délivré à la fin de la course… Derrière, Jean-Paul ODERIO (Kawasaki), second, est suivi par Oliver ULMANN (Kawasaki), Bruno LE BIHAN (Yamaha) et Andrea BOSIO (Yamaha). 

Coup de théâtre à 2 tours de l'arrivée, alors que le titre lui tendait les bras au drapeau à damier, NEFF est contraint de rentrer au stand et ne sera pas en mesure de reprendre la piste ! ODERIO tire profit de la situation et remporte une victoire inopinée. En fin de course, LE BIHAN, 4ème, décroche totalement. BOSIO trouve quant à lui l'ouverture sur ULMANN, 3ème, et monte sur la deuxième marche du podium.

Stéphane NEFF (264 points) conserve une avance plus que confortable au classement provisoire. Le top 3 est complété dans l'ordre par Ronan DODE (167 points) et Olivier ULMANN (158 points)

CALENDRIER

18/08 – 19/08 – Alès – Alès Pôle Espoir
01/09 – 02/09 – Nogaro – ASM Armagnac Bigorre

Contenus associés

Bilan du Promosport à Ledenon

Bilan du Promosport à Ledenon

10 avril 2018 |   |  , ,

Organisée par le MC Lédenon et chapeautée par la Fédération Française de Motocyclisme, la 1ère étape des Coupes de France Promosport 2018 a fait la lumière sur les plus coriaces des pilotes amateurs de la vitesse française. Pluie, soleil, piste sèche ou mouillée, rien n’a été épargné aux pilotes qui ont fait le spectacle contre vents et marées ce week-end !

PROMOSPORT 1000 : CORNUT FAIT LE SHOW ! Les « gros bras » du Promosport s’élancent en fin d’après-midi sur la piste sèche du Circuit de Lédenon, sous le contrôle du...


Suite du Promosport à Carole pour nos pilotes

Suite du Promosport à Carole pour nos pilotes

3 mai 2018 |   |  ,

Motors Events et la Fédération Française de Motocyclisme sont prêts à accueillir les amateurs de la Vitesse française sur le Circuit Carole (93) pour la seconde étape des Coupes de France Promosport. Après une première épreuve riche en rebondissements, que nous réserve le rendez-vous francilien les 5 et 6 mai prochains ?

PROMOSPORT 1000 : FACE À FACE ATTENDU    Très à l’aise dans le Gard, Billy CORNUT (Yamaha) s’est adjugé la victoire au sein de la catégorie reine ! Tout semble être au...


Calendrier FSBK et Promosport 2018

Calendrier FSBK et Promosport 2018

17 novembre 2017 |   |  , , , , , , , , ,

La Ligue Occitanie sera le théâtre de courses d'anthologie en 2018 puisque, avec Nogaro, Albi, Ledenon et Alès, ce seront 3 épreuves du FSBK sur 7 et 3 sur 8 en...