Cap à l’Est pour Le 24MX Tour

2 mai 2018 |   |  ,

24MX Tour 2018 épreuve de Romagné
Site web

Les pilotes, teams, suiveurs et organisateurs du 24MX Tour n'ont pas le temps de chômer en ce printemps 2018. Deux semaines après la dernière épreuve, ils se retrouveront les 5 et 6 mai à Bitche, en Moselle, à quelques kilomètres de la frontière allemande. Cette troisième épreuve des Championnats de France Elite, Junior et Espoirs 85cc est un événement car cela fait plus de dix ans que le Grand-Est de l'Hexagone n'a plus reçu l'Elite. Une juste récompense pour les quelques 250 bénévoles de l'UM Bitchoise et leur Président historique Siegfried Kauderer qui travaillent d'arrache-pied depuis de nombreux mois pour préparer l'événement. Sportivement, la compétition s'annonce palpitante avec un terrain très sableux qui va en surprendre plus d'un et risque de rebattre les cartes des Championnats.

Du sable au programme !

S'il n'a plus accueilli de Championnat de France Elite depuis 2005, l'Union Motocycliste Bitchoise n'est pas non plus novice en la matière. Loin de là ! Créé en 1971, elle organise chaque année de belles épreuves que ce soit au niveau National ou au niveau des compétitions jeunes, Junior ou Espoirs 85cc. Depuis plus de deux ans le club a apporté des modifications au circuit du Martins-Thal afin qu'il réponde aux plus hauts standards internationaux, tant au niveau de l'intérêt sportif qu'au niveau de la sécurité. Le circuit est tracé à flanc de colline, en bordure de bois, sur un terrain naturel de sable. Il présente un profil plutôt inhabituel sur le 24MX Tour avec la caractéristique d'être extrêmement physique et technique. Les spécialistes du sable devraient être à leur avantage, ce qui s'annonce très spectaculaire et palpitant au niveau sportif. A quelques encablures de la magnifique citadelle de Bitche, les spectateurs bénéficieront d'un site d'une beauté remarquable avec des emplacements permettant de voir l'intégralité du circuit en toute sécurité.

Tous les voyants sont au vert pour Boog en MX1.

Vainqueur à Romagné, leader du Championnat, le quadruple Champion de France Xavier Boog peut arriver serein à Bitche. L'Alsacien roulera presque à domicile sur un terrain qu'il connaît depuis son plus jeune âge. La concurrence va néanmoins être rude pour le pilote Honda SR Motoblouz. Benoit Paturel, pilote GP ayant récemment rejoint la structure italienne Marchetti KTM, est annoncé du côté de la Moselle. Il s'était imposé sur Boog en ouverture du Championnat, sa présence change donc la donne. Comme toujours il conviendra de surveiller de très près Grégory Aranda (SN Motorsports Kawasaki) qui, s'il est peut être moins habitué au sable, est en forme en ce début de saison, ainsi que Nicolas Aubin(Amexio Suzuki), l'actuel troisième du Championnat. Damon Graulus (JPM Racing Suzuki), Nicolas Dercourt (GSM Dafy Michelin Yamaha), Valentin Teillet (VRT 3AS KTM), Jason Clermont (Kawasaki) seront placés en embuscade tandis que le Belge Daymond Martens (Yamaha), spécialiste du sable et vainqueur de l'Enduropale du Touquet 2017, aura son mot à dire.

La catégorie MX2 toujours aussi indécise.

Le pilote GP Stephen Rubini (KTM Silver Action) a frappé un grand coup à Romagné en réalisant un doublé malgré plusieurs erreurs. Il a montré une vitesse et une détermination impressionnante. Comme pour les autres pilotes, sa capacité à s'adapter à la texture sableuse du terrain sera déterminante. Arnaud Aubin (Amexio Suzuki) est toujours leader du Championnat bien qu'il ai vu revenir le Breton Mathys Boisramé (Honda SR Motoblouz) à seulement trois points. Ces deux coureurs arrivent en Moselle plein de confiance et armés de beaucoup d'ambitions. Avec eux, ils sont nombreux à pouvoir tirer leur épingle du jeu. Les coéquipiers du team Monster Energy Bud Racing Kawasaki sont rapides mais peinent à être constants. Pierre Goupillon et Brian Strubhart-Moreau ont tous deux réalisé une deuxième place de manche à Romagné mais ont dû abandonner dans l'autre. Le jeune Tom Vialle (Cap Racing Husqvarna) est exactement dans la même situation et devra faire deux manches pleines s'il veut figurer au palmarès. Au contraire, Thomas Do (Bos Racing) occupe la troisième place du Championnat sans coup d'éclat mais avec une belle régularité. Le Champion de France en titre, Florent Richier (FR25 Suttel Motors Group Honda) est en retrait en ce début de Championnat comme Henri Giraud (GSM Dafy Michelin Yamaha). Ils restent néanmoins de sérieux candidats au podium. La catégorie s'annonce une nouvelle fois très disputée !

Des airs de Championnat d'Europe 125 en Junior.

De retour à Romagné après avoir manqué l'ouverture à Gueugnon pour cause de Championnat d'Europe 125, les favoris de la catégorie ont trusté les podiums en terre bretonne. Ils sont clairement un ton au dessus, la victoire devrait donc se jouer entre ces cinq pilotes. Pour sa deuxième année en Junior, le Champion de France Espoirs 2016 Tom Guyon semble avoir pris la mesure de la 125cc du team VRT 3AS KTM. Il semble très à l'aise sur la moto et vraiment rapide. Thibault Benistant (Yamaha MJC), vice champion de France Junior 2017 est toujours aussi véloce et gagne en expérience à chaque sortie. Les deux pilotes se sont livrés une magnifique bagarre à Romagné en deuxième manche. Derrière eux, l'équipe Motoblouz HB Racing KTM met la pression. Thibault Maupin, que l'on n'attendait pas forcément à ce niveau, encadre les frères Miot. Mathéo est pour l'instant le mieux placé tandis que le plus jeune, Florian, a animé les débats de la première manche bretonne. Du côté des pilotes se consacrant exclusivement au Championnat de France, il faudra bien sûr surveiller l'actuel leader Pablo Metayer (KTM) – Champion de France Espoirs 85cc en titre – ainsi que l'outsider Enzo Polias (Husqvarna).

Le mano à mano Diserens-Soulimani continue en Espoirs 85cc.

Si les pilotes Elite et Junior disputeront leurs manches le dimanche, les Espoirs 85cc ont l'intégralité de leur compétition prévue samedi 5 mai. Pour l'heure, le Suisse Luca Diserens (Ricci Racing KTM) et Saad Soulimani (Husqvarna) survolent la catégorie mais n'arrivent pas à se départager. Une manche pour l'un, une manche pour l'autre ! Résultat, les deux pilotes sont à égalité de points bien que le Suisse compte officiellement deux victoires d'épreuves,  au bénéfice des succès en seconde manche. Le duel pourrait être arbitré par Tom Rogister (Husqvarna) ou Nicolas Duhamel (KTM), à moins que le Baptiste Bordes (KTM) ou Quentin-Marc Prugnières (Yamaha MJC), qui avaient fait de bons résultats l'an dernier mais ne se sont pas encore alignés derrière la grille cette année, ne viennent jouer les troubles-fêtes.

Encore plus de 24MX Tour avec Facebook.

Pour cette saison 2018, la FFM enrichit son offre internet afin de vous permettre de suivre encore plus intensément, et dans les conditions du direct, le 24MX Tour. Pour cela, rendez-vous sur notre page Facebook @elitemotocross. Vous pourrez y suivre l'évolution des courses en Live et, en partenariat avec motorsport.tv, bénéficier de contenus vidéos exclusifs : interview, résumé des manches, sujets magazines, résultats commentés, classements… Et bien sûr, retrouvez toutes les informations sur le site officiel du championnat www.elite-motocross.fr. Notez également dans vos agendas qu'une émission de 24 minutes consacrée à l'épreuve du 24MX Tour de Bitche sera diffusée sur la chaine motorsport TV le jeudi 10 mai à 21h.

Contenus associés

C2128 – MOTO CLUB LES GAULOIS

17 novembre 2017 |   |  , ,

Président Alexandre VIDAL Correspondant Alexandre VIDAL 48 Rue De La Plaine, 30190 BOUCOIRAN ET NOZIERES 06 50 97 69 86 alexandre.vidal8@orange.fr


Dimanche 12 août

12 août 2017 |  , , , ,  |  , ,

MC RABASTINOIS


C1307 – MOTO CLUB DE LEVEZOU

17 novembre 2017 |   |  , , ,

Président Delphine HENRY Correspondant Delphine HENRY Lacassagne, 12450 CALMONT 06 24 41 87 10 delf_919@hotmail.com