Bilan du Promosport à Ledenon

10 avril 2018 |   |  , ,

LEDENON 2018
CDF PROMOSPORT
1ère manche
7 & 8 Avril 2018
© PHOTOPRESS
Tel: 04 93 37 95 96
info@photopress.fr
 30210 ledenon

Site web

Organisée par le MC Lédenon et chapeautée par la Fédération Française de Motocyclisme, la 1ère étape des Coupes de France Promosport 2018 a fait la lumière sur les plus coriaces des pilotes amateurs de la vitesse française. Pluie, soleil, piste sèche ou mouillée, rien n’a été épargné aux pilotes qui ont fait le spectacle contre vents et marées ce week-end !

PROMOSPORT 1000 : CORNUT FAIT LE SHOW !

Les « gros bras » du Promosport s'élancent en fin d'après-midi sur la piste sèche du Circuit de Lédenon, sous le contrôle du poleman, Billy CORNUT (Yamaha). Jeremy CRAMER (Suzuki) emboite le pas du leader, lui-même suivi par un Anthony ALIERN (Kawasaki) usant d'un pilotage très agressif. Les premiers tours sont également marqués par la présence de Guillaume MONTESSUIT (Yamaha), Arnaud CURTOLO (Yamaha) et l'ex-pilote Superbike Florent TOURNE (Yamaha), tous trois derrière les leaders.

Après 4 tours, MONTESSUIT semble avoir un problème, il redescend peu à peu dans le classement laissant apparaître un nouveau postulant parmi les hommes de tête : Johan NIGON (Yamaha) ! En l'espace de 2 tours, le pilote de la Yamaha n°333 passe de la 6ème à la 4ème place et tente d'aller chercher le trio CORNUT – CRAMER – CURTOLO, ALIERN étant, quant à lui, redescendu au 5ème rang.

Après la mi-course, CORNUT et CRAMER caracolent en tête à plus de 4 secondes de CURTOLO. Le pilote de la Yamaha n°73 doit faire face à un NIGON remonté à bloc ! Celui-ci use d'ailleurs de son expérience pour s'approprier la 3ème place sans ménager le pilote du Team « Attaque Gros Gaz » à 5 tours de l'arrivée. En pleine joute, NIGON et CURTOLO voient revenir ALIERN et TOURNE à vitesse grand V…

Dans le dernier tour, CORNUT enfonce le clou et s'impose face à CRAMER. La quintessence de l'affrontement pour la 3ème place a lieu dans l'ultime tour où NIGON, CURTOLO, ALIERN et TOURNE évoluent entre les pilotes attardés. Finalement, c'est bien le pilote de la Yamaha n°333 qui complète le podium devant CURTOLO, ALIERN et TOURNE, tous dans la même seconde.

Au classement provisoire, Billy CORNUT occupe la première place avec 30 points devant Jeremy CRAMER (20 points) et Arnaud CURTOLO (18 points).

PROMOSPORT 600 

COURSE 1 : RIZZA EFFICACE, HABILE, SURPRENANT !

Sous la pluie, les pilotes du Promosport 600 s'élancent. Les conditions météorologiques déstabilisent visiblement le poleman, Thibaut NAGORSKI (Suzuki), et Thibaud DOUTRE (Yamaha), 3ème pilote le plus rapide des essais, qui terminent respectivement le premier tour à la 18ème et la 8ème place…la suite s'annonce d'ores et déjà difficile !

Dans les premiers tours, c'est Nicolas MOUSSAY (Yamaha), Ludovic RIZZA (Yamaha), Anthony PAUL(Yamaha), Paul Alexandre MAZOT (Yamaha) et Romain PAPE (Yamaha) qui s'emparent des rênes de la catégorie.

Dans le 3ème tour, RIZZA, que l'on rappelle parti depuis la 33ème position sur la grille de départ, semble particulièrement à l'aise sous la pluie, il poursuit son effort et s'empare de la tête !

Le pilote de la Yamaha n°89 ne fait pas de détails, il creuse l'écart sur MAZOT qui chute à la mi-course. La 2ème place est alors disputée par Anthony PAUL et Gaëtan MATERN, jusque-là derrière le peloton de tête.

La piste glissante fait décidément les affaires des pilotes du fond de grille ! En fin de course, Pierre GRIMOUX (Yamaha), auteur d'une belle remontée, pointe au 2ème rang devant Gaëtan MATERN et Anthony PAUL.

RIZZA passe la ligne d'arrivée avec plus de 40 secondes d'avance. Derrière lui, c'est finalement MATERN qui reprend la seconde place dans le dernier tour et relègue GRIMOUX, au 3ème rang. Vincent GAUTHEREAU (Kawasaki), 4ème en Promosport 400 l'an passé, fait preuve d'une remarquable agilité sur le mouillé et termine au pied du podium !

À noter, Romain PAPE (Yamaha) incarne la détermination mêlée au talent ; avec un départ en 12ème position et une chute après la mi-course, il parvient tout de même à reprendre la piste et se classer 5ème : bravo !

Du côté des leaders des essais, NAGORSKI termine 10ème et DOUTRE 12ème.

COURSE 2 : NAGORSKI, ENVERS ET CONTRE TOUS

Beau départ pour Thibaut NAGORSKI, le pilote de la Suzuki n°68 semble vouloir prendre sa revanche suite à la course matinale. Lors du premier tour, il donne le ton face à Gabriel SANCHEZ (Yamaha), Anthony PAUL (Yamaha), Gaëtan MATERN (Kawasaki), Thibaud DOUTRE (Yamaha) et Tanguy ZAEPFEL (Yamaha).

Dans les tours suivants, l'ordre change derrière NAGORSKI. SANCHEZ assène plusieurs assauts sur le leader tout en étant soumis à la pression de MATERN qui a lui-même délogé PAUL du 3ème rang. Ce dernier ne parvient d'ailleurs plus à suivre le rythme effréné du peloton de tête, et dispute la 6ème place face à DOUTRE. ZAEPFEL, quant à lui, maintient le cap et colle au trio de tête tout en composant avec Kévin TRUEB (Honda) qui prend son aspiration en 5ème position. Le pilote de la Honda n°34 parviendra même à s'emparer de la place de ZAEPFEL.

À 11 tours du drapeau à damier, SANCHEZ pointe en tête mais NAGORSKI ne s'avoue pas vaincu…qui l'emportera ? Juste après la mi-course, SANCHEZ part à la faute et redescend au 5ème rang ! NAGORSKI reprend donc les commandes devant ZAEPFEL, auteur d'une magnifique remontée sur MATERN et TRUEB, occupant respectivement les 3ème et 4ème positions.

5 tours avant la fin, Gaëtan MATERN chute et ne reprend pas la piste. Même sanction pour TRUEB à 3 tours de la fin !

Les yeux du public se tournent alors vers le duo NAGORSKI – ZAEPFEL offrant le spectacle pour la 1ère place ainsi que vers SANCHEZ, DOUTRE et PAUL, échangeant passes d'armes sur passes d'armes pour la 3ème place.

Finalement, NAGORSKI prouve sa bonne forme dans les 2 derniers tours et l'emporte avec plus de 6 secondes d'avance sur ZAEPFEL. La 3ème place est à mettre au crédit de Thibaud DOUTRE, le pilote de la Yamaha n°8 fait l'intérieur à SANCHEZ dans le virage du Pont et complète le podium. Anthony PAUL se classe 5ème devant Ludovic RIZZA qui remonte depuis la 33ème position sur la ligne de départ et franchit l'arrivée au 6ème rang.

Au classement provisoire, Ludovic RIZZA trône en tête avec 36 points devant Thibaut NAGORSKI (32 points) et Tanguy ZAEPFEL (29 points).

PROMO 500 CUP 

COURSE 1 : TRUEB, FACILE !

Samuel TRUEB (Honda) est le mieux parti à l'assaut du podium, ! Dès les premiers virages il « fait le trou » entre lui et le duo Baptiste VAUCHER (Honda) – Johan WANG CHANG (Honda). Les deux poursuivants de TRUEB, ne sont pourtant pas les seuls à réclamer les autres places du podium… Derrière eux, Yannis DECORPS (Honda), Dimitri STECK (Honda), Lucas MEUNIER (Honda), Willem ZIMMERMANN (Honda), Baptiste ESTADIEU (Honda) et Mathieu BOUILLE (Honda) poussent fort !

Les 8 pilotes bataillent sans laisser de pronostic possible jusqu'à la mi-course où, derrière TRUEB, c'est WANG CHANG, MEUNIER et DECORPS qui parviennent à distancer les autres concurrents.

À 2 tours du drapeau à damier, la Direction de Course sort un drapeau rouge suite à une chute, ce qui stoppe les débats alors que la pluie commence à tomber.

Sans surprise, Samuel TRUEB l'emporte avec près de 17 secondes d'avance sur Lucas MEUNIER. Le pilote de la Honda n°99 était devant WANG CHANG durant le tour précédent le drapeau rouge, ce qui lui donne accès selon le règlement à la 2ème marche du podium. WANG CHANG se classe 3ème après avoir résisté à DECROPS, 4ème.

COURSE 2 : TRUEB, RAPIDE ET EFFICACE

Malgré un très bon départ de Johan WANG CHANG (Honda), c'est Samuel TRUEB (Honda) qui sort du triple gauche en tête. Ludovic SEURRE (Honda) s'insère ensuite entre les deux pilotes.

Très vite, TRUEB réitère l'exploit du matin et s'envole au détriment de SEURRE et WANG CHANG qui se retrouvent au beau milieu d'un groupe très dense de plus de dix pilotes. Au sein du groupe, Dimitri STECK (Honda) et Baptiste ESTADIEU (Honda) se détachent peu à peu, réduisant l'écart avec le leader…la bataille s'annonce rude dans le dernier tour entre les deux pilotes !

Pas de surprise pour Samuel TRUEB qui passe la ligne en tête. Dimitri STECK conserve la seconde place et termine devant Yannis DECORPS (Honda) qui subtilise la 3ème marche du podium au nez et à la barbe de Baptiste ESTADIEU dans le dernier tour.

Samuel TRUEB s'empare de la tête du classement général avec 51 points devant Yannis DECORPS (30 points) et Lucas MEUNIER (29 points).

PROMOSPORT 400 : EISEN PRÉVOYANT, GIRARDET SAUVE LES MEUBLES !

C'est un scénario un peu différent l'après-midi côté 400, Hugo GIRARDET (Kawasaki) part bien en tête sur une piste « wet » mais il est sérieusement talonné par Théo EISEN (Yamaha). Le pilote de la Yamaha n°29, chaussé de pneus pour le sec contrairement à la plus grande partie du plateau, cherche les crosses à GIRARDET…

Derrière le duo de tête, Romain DORE (Yamaha) et Jérôme HAZART (Yamaha) retiennent l'attention du paddock pour la 3ème place.

À 3 tours de la fin, EISEN tire l'avantage de ses pneumatiques et prend le dessus sur le pilote de la Kawasaki n°70, pour aller conquérir la plus haute marche du podium. EISEN conclut en roi avec plus de 5 secondes d'avance sur GIRARDET, 2ème. Roue dans roue sur la dernière ligne droite, HAZAT l'emporte sur DORE et complète le podium.

À noter, la participation 5 pilotes féminines engagées à Lédenon durant le week-end. Bravo à Steffie NAUD (Yamaha), Roselyne CADRAN (Kawasaki) et Lucie BOSSARD (Yamaha) qui se sont qualifiées pour la finale et Coralie KOSTINE (KTM) et Maëlle VILBOUX (Yamaha) qui n'ont pas démérité parmi les garçons de la catégorie en demi-finale et consolante.

Au classement général, Théo EISEN est en tête du classement provisoire avec 31 points devant Hugo GIRARDET (26 points) et Romain DORE (19 points).

PROMOSPORT 125 

COURSE 1 : BRULEY…LA GOMME

Au départ de la 2ème place, Louis LAGRIVE (Suzuki) donne le ton durant le premier tour devant Valentin BRULEY (Yamaha) et Loïc GOMBAUD (Yamaha). Le trio de tête évolue sous la pression de Loris GRUAU (Suzuki) dans les premiers instants de course.

BRULEY s'empare de la tête dans le tour suivant, il ne quittera pas la position de pointe avant la ligne d'arrivée où il termine numéro 1. GOMBAUD, LAGRIVE et GRUAU se disputent le reste du podium jusque dans le dernier tour. Finalement le pilote de la Yamaha n°18 se classe 2ème devant GRUAU qui relègue LAGRIVE au 4ème rang dans le tout dernier tour.

COURSE 2 : BELLE PREMIÈRE POUR LAGRIVE

Après quelques tours sur une piste déclarée « dry », Vincent BERNY (Yamaha) et Loïc GOMBAUD (Yamaha) chutent alors qu'ils étaient en tête ! Le fait de course entraine la sortie d'un drapeau rouge par la Direction de Course à 5 tours de l'arrivée, alors que Louis LAGRIVE (Suzuki), Loris GRUAU (Suzuki) et Valentin BRULEY (Yamaha) bataillaient pour la 3ème place.

La course reprend ses droits quelques instants plus tard pour 5 tours. BERNY ne reprendra pas la piste, c'est LAGRIVE qui s'élance depuis la pole position devant GRUAU et BRULEY. Dans le premier tour, GRUAU part à la faute et chute. Valentin BRULEY occupe alors la 2ème position sous la pression d'Enzo JIRACEK (Yamaha). Ce dernier finit par prendre l'ascendant sur BRULEY.

Sans contestation, Louis LAGRIVE monte sur la plus haute marche du podium. En revanche, dans le dernier tour, la hiérarchie est bousculée par Logann BRUHAT (Suzuki) ! Le pilote de la Suzuki n°72 signe le meilleur tour en 2'10''526, prend de l'élan depuis la 5ème position et termine la course au second rang devant BRULEY et JIRACEK !

Au cumul des deux courses, LAGRIVE reste à la première place suivi de BRULEY et JIRACEK.

Au classement général, Valentin BRULEY est en tête avec 47 points devant Louis LAGRIVE (38 points) et Enzo JIRACEK (26 points).

PROMO SENIOR 

COURSE 1 : GUYON RAPIDE MAIS NEFF OPPORTUNISTE

Les « Séniors » des Coupes de France Promosport s'élancent sous le joug d'un Stéphane NEFF (Yamaha) auteur de la pole position en 1'27''279. Pourtant, dès les premiers virages, Olivier ULMANN (Kawasaki), fait preuve d'une agilité remarquable et s'empare des commandes. En fin de premier tour, James GUYON (Yamaha) et Daniel CERSOSIMO (BMW) talonnent le leader après avoir relégué NEFF au 4ème rang.

Au sein du groupe de tête, la hiérarchie est instable et c'est un fait qui semble profiter à Jean-Paul ODERIO (Kawasaki). Parti depuis la 13ème place sur la grille de départ, il recolle au groupe de tête et semble pouvoir faire la différence…

À la mi-course, GUYON creuse l'écart sur ses concurrents et laisse NEFF, ULMANN, CERSOSIMO et ODERIO régler leurs comptes. Imperturbable, le pilote de la Yamaha n°57 conserve la tête jusqu'au drapeau à damier et s'impose.

Dans la deuxième partie de course, NEFF doit batailler avec ODERIO qui s'est défait successivement de CERSOSIMO et ULMANN. Finalement, NEFF résiste et monte sur la 2ème marche du podium devant le pilote de la Kawasaki n°51. ULMANN termine au pied du podium. CERSOSIMO, quant à lui, ne parvient pas à maintenir le rythme et est relégué au 8ème rang.

Suite à une pénalité de 10 secondes en raison de franchissement des limites de la piste, GUYON redescend au classement et hérite de la 3ème marche du podium, laissant NEFF à la première et ODERIO à la seconde.

COURSE 2 : NEFF PREND SA REVANCHE

Après un très bon départ depuis la pole position, Stéphane NEFF (Yamaha) fait face à Jean-Paul ODERIO (Kawasaki) dans les premiers tours. Vainqueur de la course Promo Sénior en 2016, ODERIO mise sur son expérience et pointe en tête à la mi-course à plus d'une seconde de NEFF.

Derrière les pilotes de tête, Ronan DODE (Yamaha) conforte 2 secondes d'avance sur Emmanuel LENTAIGNE (Suzuki) et Olivier ULMANN (Kawasaki), en discussion sérieuse pour la 4ème place.

À 2 tours du couperet final, NEFF fait parler les chevaux de sa Yamaha et déloge ODERIO de la première place, arrivera-t-il à maintenir les 2 tours restants ? Et oui !

NEFF augmente même la cadence et termine avec plus de 2 secondes d'avance sur le pilote de la Kawasaki n°51 ! DODE gère sa fin de course et complète le podium.

Au classement provisoire, Stéphane NEFF est en tête avec 52 points devant Jean-Paul ODERIO (40 points) et Olivier ULMANN (24 points).

PROMO DECOUVERTE 

COURSE 1 : ERHEL SUR SES ROUES, REAUX GLISSE

Florian REAUX au guidon de sa 600 Honda, trônait en tête avant le dernier tour devant les pilotes en 1000, Nicolas ERHEL (Kawasaki) et GUERIN Thibault (Yamaha). Victime d'une chute dans le dernier tour, REAUX parvient tout de même à sauver les meubles et se classer 5ème.

Le fait de course profite à ERHEL qui l'emporte devant GUERIN. Torrys GUYOMARD (Kawasaki) complète le podium.

COURSE 2 : PAS DE RETARD POUR GUYOMARD

La course de l'après-midi se déroule sur le « sec ». Cette fois, la puissance des 1000 fait parler la poudre pour 3 pilotes Kawasaki ! Torrys GUYOMARD (Kawasaki) est le plus rapide et sort victorieux avec plus de 18 secondes d'avance sur François-Xavier JAQUEROD (Kawasaki) et Nicolas ERHEL (Kawasaki).

SUIVEZ LES COUPES DE FRANCE PROMOSPORT 2018

Le site internet, dédié aux Coupes de France Promosport, www.cdfpromosport.fr, vous propose de suivre en direct tout ce qui se passe durant le week-end, infos détaillées, photos, résultats…

CALENDRIER

05/05 – 06/05 – Carole – Motors Event
02/06 – 03/06 – Croix en Ternois – ASM Croix en Ternois
23/06 – 24/06 – Pau Arnos – Moto Club Pau Arnos
21/07 – 22/07 – Le Mans – ASM ACO 24H
04/08 – 05/08 – Magny-Cours – Moto Club de Nevers et de la Nièvre
18/08 – 19/08 – Alès – Alès Pôle Espoir
01/09 – 02/09 – Nogaro – ASM Armagnac Bigorre

Contenus associés

Suite du Promosport à Carole pour nos pilotes

Suite du Promosport à Carole pour nos pilotes

3 mai 2018 |   |  ,

Motors Events et la Fédération Française de Motocyclisme sont prêts à accueillir les amateurs de la Vitesse française sur le Circuit Carole (93) pour la seconde étape des Coupes de France Promosport. Après une première épreuve riche en rebondissements, que nous réserve le rendez-vous francilien les 5 et 6 mai prochains ?

PROMOSPORT 1000 : FACE À FACE ATTENDU    Très à l’aise dans le Gard, Billy CORNUT (Yamaha) s’est adjugé la victoire au sein de la catégorie reine ! Tout semble être au...


Ouverture du Promosport à Ledenon !

Ouverture du Promosport à Ledenon !

6 avril 2018 |   |  , ,

Cap vers le Sud de la France les 7 et 8 avril prochains sur le circuit vallonné de Lédenon pour donner le top départ de la saison. Organisée par le MC Lédenon et chapeautée par la Fédération Française de Motocyclisme, la 1ère étape des Coupes de France Promosport vous donne rendez-vous sur le circuit gardois pour retrouver les amateurs de vitesse, des stars de la catégorie reine aux jeunes virtuoses de l’asphalte en 125.

PROMOSPORT 1000 : LA LUTTE S’ANNONCE PASSIONANTE  Le pilotage fougueux d’Alex SARRABAYROUSE (Suzuki) lui a permis de triompher au terme d’une saison pleine de suspense, il gravit un échelon et s’engage...


Promosport : 6 podium en 2018 !

Promosport : 6 podium en 2018 !

3 septembre 2018 |   |  , , , , , , , , , ,

Joie, bonheur et applaudissements : les titres ont été décernés durant la dernière étape des Coupes de France Promosport organisée par l’ASM Armagnac Bigorre ce week-end des 1 et 2 septembre sur le Circuit de Nogaro. Le suspense a été entretenu jusque dans l’après-midi du dimanche, les heureux couronnés, sous réserve de machine conforme, ne sont pas toujours ceux que le paddock attendait : à découvrir absolument…

La saison s'est terminée merveilleusement pour nos représentants. Florent Tourne (ASM Armagnac Bigorre) remporte la finale mais reste à la seconde place de la catégorie 1000 Promosport, à 8 points seulement...