Axel Marie Luce Champion, David Leal Vice-Champion

8 septembre 2020 |   |  , ,

Site web

La Ligue Motocycliste Occitanie félicite Axel Marie Luce (MC Figeac MS), Champion de France Supermotard S2, et David Leal (MC Bruguières), Vice-Champion de France Supermotard S3, ainsi que tous les pilotes licenciés dans un Club de la Région Occitanie, d’avoir participé au Championnat de France 2020.


C'est à nouveau le superbe circuit de la Versenne (25) qui a accueilli la finale du Championnat de France Supermotard 2020. Cette deuxième épreuve conclut une saison inhabituelle en raison du contexte sanitaire. Le Moto Club de Villars sous Écot (MCV) a brillamment assuré l'organisation de ce bel événement, pour lequel le public a répondu présent.

202 pilotes ont livré bataille en 5 catégories : Prestige S1, S2, Challenger, S3, S4. La journée de samedi a été consacrée aux essais libres et aux essais chrono pour l'ensemble des catégories, tandis que la plupart des courses a eu lieu dimanche. La météo parfaite, alliée à un circuit d'exception et à un très beau plateau a fait de ce week-end une réussite.

En Prestige S1, Laurent Fath signe un week-end parfait et monte sur la plus haute marche du podium, empochant ainsi le titre de Champion de France 2020. Il est suivi sur le podium du week-end par Florian Catrice et Maxime Lacour.

Sur le podium du Championnat, Laurent Fath est suivi de Maxime Lacour et Florian Catrice.

En S2, Axel-Marie-Luce s'impose après des bagarres sans merci et arrache le titre de Champion de France S2. Il est suivi sur le podium du week-end par Sylvain Dabert et Raphael Payet.

PRESTIGE S1 : LAURENT FATH CHAMPION DE FRANCE 2020

Encore un sans-faute pour Laurent Fath (Team Luc1 Owatrol Honda) qui signe un nouveau week-end parfait, après celui de la première épreuve à Mirecourt. Cette fois, il a fait face à peu d'opposition.

Aux essais chrono, Laurent Fath décroche la pole avec facilité et s'impose devant Florian Catrice (Team Kawasaki Click'Air Racing Supermoto) et Emerick Bunod (Honda, team Gazza Racing).

Dans la première course, le pilote Luc1 fait le holeshot et garde le contrôle jusqu'au drapeau à damiers. Dans la deuxième course, avec le départ en grille inversée, il part en douzième position et remonte rapidement pour reprendre la tête dès la fin du troisième tour. Encore une fois, il met de la distance avec les suivants et franchit la ligne d'arrivée en tête.

Derrière, la lutte est plus ardue. Dans la première manche, Emerick Bunod se bat avec Florian Catrice pour la deuxième place. C'est le pilote Kawasaki qui prend l'ascendant et termine deuxième.

Dans la deuxième manche, le départ est donné en grille inversée : les 3 premières lignes sont inversées sur la grille de départ. Ceci pimente les premiers tours pour le plus grand plaisir des spectateurs. Il faut noter la belle performance d'Andreas Valverde (Honda), qui tire bien son épingle du jeu et réussit à terminer deuxième alors que la pression est forte de la part d'Emerick Bunod et son coéquipier Youry Catherine (Honda, team Gazza Racing) qui finissent respectivement troisième et quatrième.

Les teams Luc1 Owatrol Honda et Kawasaki Click'Air Racing Supermoto sont à l'honneur sur les podiums.

Sur le week-end, Laurent Fath monte sans surprise sur la plus haute marche, suivi par Florian Catrice et Maxime Lacour.

Sur le podium de la saison, on retrouve le même trio mais Maxime Lacour passe devant son coéquipier Florian Catrice.

Laurent Fath : « Je suis très satisfait de la journée de samedi. Pendant les essais libres, on met les motos au point et on règle les pressions, c'est important pour les chronos. Pendant les essais chrono je réussis à faire un bon tour et à me mettre à l'abri. Le dimanche, en première manche je pars en tête mais je me mets la pression, probablement parce que je peux assurer le titre dès cette course. J'ai mal aux bras, mais je réussis à finir premier. En deuxième manche je prends beaucoup de plaisir à rouler, le départ en grille inversée me permet de me battre avec mes concurrents sur les premiers tours. Je reprends la tête à la fin du deuxième tour, et là je me sens libéré, je n'ai plus mal aux bras, c'est vraiment bien. Je suis content pour le team et ses partenaires, pour moi, pour toutes les personnes qui me suivent. Merci beaucoup aux organisateurs et aux commissaires qui ont fait un super boulot. »

CLASSEMENT ÉPREUVE PRESTIGE S1
1 FATH Laurent 50
2 CATRICE Florian 37
3 LACOUR Maxime 36
4 VALVERDE Andreas 33
5 BUNOD Emerick 33

CLASSEMENT CHAMPIONNAT PRESTIGE S1
1 FATH Laurent 150
2 LACOUR Maxime 110
3 CATRICE Florian 97
4 VALVERDE Andreas 93
5 CATHERINE Youry 84

S2 : LA VICTOIRE ET LE TITRE POUR AXEL MARIE-LUCE

C'est Sylvain Dabert (KTM, Team Trebad) qui ouvre les hostilités en remportant la pole position le samedi soir devant Axel Marie-Luce (Kawasaki, Team Madinina) et Adrien Goguet (Team Luc1 Owatrol Honda).

La première manche est extrêmement serrée, avec une lutte roue dans roue entre les 3 pilotes sur toute la course. Sylvain Dabert termine encore premier, suivi par Axel Marie-Luce et Adrien Goguet. Raphaël Payet (Husqvarna) tient un temps la quatrième position mais cède devant Stéphane Salibur (Honda, team insane-parts.com) puis Arthur Galland (Yamaha, Team Les 2 Roues).

Le départ de la deuxième course est également donné en grille inversée. Sylvain Dabert part de la douzième position et parvient à remonter jusqu'à la quatrième place. Le jeune pilote réunionnais Raphaël Payet saisit l'occasion et rafle la première place après une course magistrale, sans céder sous la pression. Axel Marie-Luce parvient à remonter à la deuxième place, tandis qu'Adrien Goguet est relégué en troisième position.

Axel Marie-Luce s'impose ainsi sur l'épreuve devant Sylvain Dabert et Raphaël Payet.

Sur le podium de la saison, c'est encore Axel Marie-Luce qui monte sur la plus haute marche, il décroche ainsi le titre de Champion de France S2. Il est suivi par Adrien Goguet et Stéphane Salibur.

Axel Marie-Luce : « C'est un week-end de course qui s'achève, deuxième week-end de cette saison particulière à cause de l'épidémie de coronavirus. C'était un coup de poker car il fallait tout donner sur 2 courses. J'ai réussi à m'imposer sur les deux courses, et je suis extrêmement content d'avoir eu le titre aujourd'hui. Je ne pouvais pas imaginer un meilleur départ vers la catégorie S1. Je tiens à remercier le Team Madinina, le Team Blot et tous leurs partenaires. En 2021 je serai là en catégorie S1, avec comme objectif le top 10, voire pourquoi pas le top 5. À l'année prochaine ! »

CLASSEMENT ÉPREUVE S2
1 MARIE LUCE Axel 44
2 DABERT Sylvain 43
3 PAYET Raphael 40
4 GOGUET Adrien 40
5 SALIBUR Stephane 34

CLASSEMENT CHAMPIONNAT S2
1 MARIE LUCE Axel 135
2 GOGUET Adrien 130
3 SALIBUR Stephane 109
4 PAYET Raphael 107
5 MARIN Adrien 89

CHALLENGER: VICTOIRE DE DAVID GRUNENBERGER, STEVE PASCO VAINQUEUR DU TROPHÉE DE FRANCE CHALLENGER

La catégorie Challenger comporte des qualifications basées sur les chronos, ce qui permet de composer des groupes par niveau. 120 pilotes étaient engagés ce week-end dans la catégorie. À l'issue des qualifications, les 32 meilleurs ont couru dans la série Trophée de France Challenger.

Guillaume Michaux (Husqvarna) s'impose lors des essais chrono devant le détenteur de la plaque rouge, Steve Pasco (TM, Team Raw Motorports) et David Grunenberger (Husqvarna, Team Stick'In Motorsports). Auteur d'un beau 1-1 lors de courses très disputées, David Grunenberger monte en haut du podium de l'épreuve devant Steve Pasco qui réalise un 2-2, et Guillaume Michaux (4-3). À l'issue des courses, Steve Pasco a cependant encore 3 points d'avance.

Steve Pasco est donc vainqueur du Trophée de France Challenger, suivi par David Grunenberger  et Guillaume Michaux.

CLASSEMENT ÉPREUVE CHALLENGER

1 GRUNENBERGER David 50
2 PASCO Steve 44
3 MICHAUX Guillaume 38
4 LAGUT Sebastien 36
5 HAID Tom 33

CLASSEMENT TROPHÉE CHALLENGER

1 PASCO Steve 138
2 GRUNENBERGER David 135
3 MICHAUX Guillaume 116
4 IVALDI Cyril 98
5 LAGUT Sebastien 95

S3: UN WEEK-END PARFAIT ET LE TITRE POUR GABIN PERNAT

Gabin Pernat (TM, team Raw Motorsports) s'impose au terme d'un nouveau week-end parfait, devant Julien Lecreux (Yamaha) et David Leal (Husqvarna). Gabin Pernat est donc sacré Champion de France S3 2020, devant David Leal (Husqvarna) et Louis Wagner (KTM).

CLASSEMENT ÉPREUVE S3
1 PERNAT Gabin 50
2 LECREUX Julien 42
3 LEAL David 42
4 WAGNER Louis 36
5 PAILLASSA Jeremy 32

CLASSEMENT CHAMPIONNAT S3
1 PERNAT Gabin 150
2 LEAL David 130
3 WAGNER Louis 110
4 PAILLASSA Jeremy 106
5 EMERY Helene 90

S4: VICTOIRE ET TITRE POUR MELVIN VIOLA

Chez les plus jeunes, les courses ont été également âprement disputées. C'est la revanche pour Melvin Viola (KTM), qui monte sur la plus haute marche du podium de l'épreuve devant Enzo Hoareau (KTM) et Adam Stojanovic (KTM). Melvin devient Champion de France S4 devant son adversaire Giani Catorc (Yamaha, team Madinina) et Enzo Hoareau.

CLASSEMENT ÉPREUVE S4
1 VIOLA Melvin 47
2 HOARAU Enzo 41
3 STOJANOVIC Adam 40
4 CATORC Giani 38
5 GOURMET Evan 36

CLASSEMENT CHAMPIONNAT S4
1 VIOLA Melvin 139
2 CATORC Giani 128
3 HOARAU Enzo 117
4 STOJANOVIC Adam 102
5 GOURMET Evan 100

Partenaires

MC Poussan (MC Educatif)

MC Poussan (MC Educatif)

Site Web
SN Diffusion

SN Diffusion

Site Web
Moto-Club Catalan (EFM)

Moto-Club Catalan (EFM)

Site Web

Actualités

Motocross en France : les circuits de légende

Motocross en France : les circuits de légende

24 septembre 2020 |  

Un nouveau beau-livre vient enrichir la collection de la Fédération Française de Motocyclisme. L’ouvrage intitulé « Motocross en France : les circuits de légende » retrace l'histoire des 48 circuits français ayant été le théâtre de compétitions internationales. Solidement ancrés dans la ruralité, ces bastions du « cross » sont pour certains toujours en pleine vitalité, comme le circuit du Puy de Poursay de Saint-Jean-d'Angély (17) ou la piste Raymond Demy à Ernée (53). D'autres ont par contre totalement disparus, comme La Fosse aux Loups à Montreuil (93), ou Saint Roman à Beaucaire (83).

Voir toutes les actualités